Le photographe

Dans l’œil de Gaël Le Ny, photo reporter et formateur

Photographe professionnel depuis vingt ans . J’ai débuté ce métier en autodidacte,

Né en 1969, Gaël Le Ny est photographe indépendant. Passionné de reportage et de portrait, sensible au droit des minorités, il poursuit depuis 2002 un travail au long court relatif à la question kurde.

En novembre 1998, Gaël Le Ny participe à l’aventure du festival « Et la Bohème » et croise la plupart des futurs membres du collectif « In Situ » au sein duquel il effectue ses recherches en photographie et présente son travail dans le cadre d’expositions collectives. C’est vers la photographie à caractère social qu’il se dirige alors.

Son reportage autour de la communauté de Rennes « Karapinar » a été présentée au Festival du Cinéma de Douarnenez en 2003. Ce travail même l’a conduit jusqu’à Diyarbakir (Turquie), Erbil (Irak) et Qamishlo (Syrie). Depuis 2006, il accompagne le festival Étonnants Voyageurs dans ses aventures à travers le monde (Israël, Mali, Congo, Haiti) et signe les photographies des festivals à Bamako, Haiti et Saint Malo.

Professeur de photographie de 2010 à 2017 au sein de l’organisme de formation MJM à Rennes, il a dispensé aux élèves de cette école de design des cours de photo-reportage et développé ses compétences de formateur durant plusieurs années.

En 2016, il repart en Turquie pour Diyarbakir et prend part aux ateliers co-organisé avec l’association Amara sur des animations auprès des enfants de la communauté Kurde avec les enfants du quartier de Ben u Sen en Turquie et les enfants yézidis du camp de réfugiés de Fidanlik, district de Diyarbakir.

Il documente la vie politique et culturelle des kurdes au Kurdistan depuis plus de dix ans aujourd’hui, tout en proposant également ses talents de photographe sur des travaux institutionnels, des reportages sportifs…

Expositions :

  • 2001 : « Saint-Jacques dans tous ses états », photographies du collectif In-Situ, travail collectif en polaroïde sur la ville de Saint-Jacques de la Lande.
  • 2002 : « Le monde ne tient pas en place », photographies du collectif In-Situ, Université de Rennes 2 – Haute Bretagne
  • 2003 : Exposition du collectif In-Situ dans à La Plateforme (La Mézière, 35), reportage de Gael Le Ny sur les artisans au travail (15 photographies Noir et blanc)
  • 2003 : Exposition du collectif In-Situ dans le cadre du festival d’Amnistie International Plumes rebelles
  • 2003 : « Karapinar, Kurdistan : portrait d’un peuple bafoué », en collaboration avec la Délégation Rennaise Kurdistan (DRK) 25 photographies noir et blanc de Gaël Le Ny. L’exposition a été présenté dans le cadre de l’édition d’août 2003 du festival de Douarnenez, consacrée aux Kurdes, à l’Hôtel de Ville de Rennes en octobre 2003, au centre culturel Ahmed Kaya (Paris XIe) en avril 2004, à la mairie de Lanester en septembre 2004.

Publications :

  • Revue Hopala : n°16, juin 2004
  • « Karapinar », en lien avec l’exposition, texte d’André Métayer, photographies de Gaël Le Ny, Ed. DRK
  • Ben U Sen, photographies de Gaël le Ny et François Legeait, textes d’Elie Guillou, Éditions de Juillet